Dans une déclaration commune, la CGT, FO, Solidaires, Unef, UNL, FIDL, font le constat que la politique actuellement menée vise à accroitre les inégalités au profit d’une minorité.


Nos organisations syndicales ciblent en particulier de nombreuses dispositions inacceptables des ordonnances, les réformes à venir sur l’assurance chômage, la formation professionnelle, la sélection des jeunes à l’entrée de l’enseignement supérieur, l’augmentation de la CSG, les atteintes au service public.


A l’issue de la réunion du 24 octobre, les organisations syndicales appellent à la mobilisation le 16 novembre, pour en faire une grande journée «interprofessionnelle, étudiante, et lycéenne" à 14h30, Porte de Paris à Lille. 

 

Déclaration intersyndicale 

 

Tract UD 

 

 

 

 

Flicage, souffrance et persécution : c’est le lot quotidien des ouvriers de chez NIDAPLAST et notamment du jeune MARCO qui vient d’être licencié, dans un état de santé dégradé imputable à l’acharnement d’une direction méprisante toute entière acquise au management par la peur.


NIDAPLAST une entreprise où il fait bon travailler par -10 degrés l’hiver et 30 à 35 l’été, où les opérateurs sont obligés de pousser des blocs de 120 kilos, où les salariés travaillent les mains dans l’eau par des températures négatives, où les travailleurs subissent des convocations à répétition… Le must du temps de Germinal.


NIDAPLAST une entreprise où les salariés se doivent d’être à disposition du patron sans égard pour leur vie familiale (semaine de travail oscillante entre 32 et 48 heures sans respect des délais de prévenance)


Pour les salariés de NIDAPLAST trop c’est trop ! Avec leur syndicat CGT, ils sont en grève reconductible depuis le 23 octobre pour l’amélioration de leurs conditions de travail mais avant tout pour la réintégration de MARCO, première victime des ORDONNANCES MACRON qui détruisent le code du travail et livrent les salariés pieds et poings liés, au patronat.


NIDAPLAST aujourd’hui, c’est ALSTOM, BOMBARBIER, PSA, SEVELNORD, TOYOTA, BOSTIK… et tous les autres demain.


Jamais les ouvriers de NIDAPLAST ne laisseront tomber MARCO. Jamais la CGT ne laissera tomber aucun MARCO.

 

Tous présents mardi 14 novembre 2017 à 12h devant la DIRECCTE Valenciennes

avec les NIDAPLAST (rue Marc Lefranc, les tertiales)

 

 

 

Eric Pecqueur, secrétaire général de la CGT Toyota, a été avisé par la gendarmerie s'être "soupsonné d'avoir commis ou tenté de commettre l'infraction de diffamation envers particuliers par parole, écrit ou moyen de communication par voix electronique le 30 aout 2017.

 

Il est convoqué le 26 octobre, à 9h, à la gendarmerie de Valenciennes piur etre auditionné.

 

L'U.D CGT Nord appelle à un rassemblement le 26 octobre à 8h45 davant la gendarmerie de Valenciennes (283 bd Henri Herpignies).

 

Soyons nombreux pour soutenir Eric Pecqueur et demander l'abandon de toute poursuite à son encontre!

 

 

 

L'année dernière, lors des grandes luttes pour s'opposer à la loi El komhri, des camarades ont été injustement condamnés à de lourdes peines pour avoir "soit disant" détériorés le macadam autour du rond point de la porte des postes à Lille.

 

Des peines qui vont entre 3 et 6 mois de prison, et également des dommages et intérêts à hauteur de 28000€ reportés sur un seul d'entre eux qui est le seul solvable.

 

NOUS NE POUVONS ACCEPTER SANS AGIR... HIER C'ETAIT EUX... DEMAIN PEUT ETRE NOUS!

 

L'Union Locale CGT de Seclin qui est SOLIDAIRE avec ces Camarades réclame l'annulation pure et simple de l'ensemble des condamnations et invite TOUS LES CAMARADES qui se sentent concernés (il doit y en avoir beaucoup) à se rendre le jeudi 26 octobre 2017 devant le tribunal de cour d'appel de Douai à 14h en soutien aux 5 injustement condamnés.

 

L'Union Locale CGT de Seclin organise un covoiturage qui partira de la Place St Piat à 13h.

 

ENSEMBLE PLUS FORTS!

 

 

 

L'union départementale CGT du Nord appelle, tous les salariés public et privé confondus, à repondre à l'appel confédéral par la grève et la manifestation le jeudi 19 octobre 2017.

 

Il est essentiel de se saisir de toutes les dates, de toutes les luttes dans les entreprises et les services, pour intensifier le combat contre le gouvernement MACRON-GATTAZ qui n'a qu'un seul but: réduire nos salaires pour augmenter ses profits, nous appauvrir pour s'enrichir.

 

L'union départementale CGT du Nord appelle tous les synidcats, tous les syndiqués, tous les militants, tous les élus et mandatés à faire grève et participer massivement aux actions et manifestations. 

 

Courage! Unis, on ne peut pas perdre!

 

Lille: 14h30 Porte de Paris

 

Béthune: 14h Place de l'Europe

 

Tract départemental 

 

Flyers confédérale 

 

 

Suite à l’appel des syndicats CGT du Nord réunis en Comité général à Marly le 15 septembre 2017, la Commission exécutive de l’Union départementale, réunie le 3 octobre, a pris la décision d’impulser plus encore la convergence et l’unification des luttes.

 

L’Union départementale appelle tous les salariés, privé et public confondus, à la grève et à la manifestation le mardi 10 octobre 2017.

 

Elle appelle également tous les salariés, du public comme du privé, à construire, sur les lieux de travail, partout où c’est possible, un front intersyndical de lutte pour la satisfaction des revendications locales en faisant le lien avec le retrait total des ordonnances Macron et de la loi El Khomri. Elle appelle à mener le combat dans l’unité la plus large des travailleurs.

 

L’Union départementale appelle à faire du 10 octobre une ENORME journée de grèves et de manifestations interprofessionnelles pour exiger le retrait total des ordonnances Macron et de la loi El Khomri, le maintien et l’amélioration du statut de la Fonction Publique, l’augmentation générale des salaires, des pensions et des minima sociaux et l’amélioration des conditions de travail pour le public comme pour le privé.

 

La commission exécutive de l’union départementale appelle tous les syndicats, tous les syndiqués, tous les militants, tous les élus et mandatés à faire grève et à participer massivement aux actions et manifestations.


Vous trouverez, ci-dessous, un tract général sur la grève, deux tracts sur la journée du 10 octobre étape interprofessionnelle de construction du rapport de force et de développement de la lutte.

 

Courage ! Unis on ne peut pas perdre !

 

Tract 1 public/privé 

 

Tract 2 grève 

 

 

 

 

L'union départementale appelle les syndicats, Unions professionnelles et Unions locales:

 

1/ En partant des revendications dans les entreprises, services et administrations et en lien avec le retrait total des ordonnances, nous devons organiser des assemblées générales sur les lieux de travail, pour débattre et appeler les salariés à la grève reconductible.

 

2/ Pour organiser un calendrier de luttes sur tout le département, il est nécessaire que les syndicats, U.P et U.L nous remontent dates, lieux et tracts d’entreprise, afin de ne pas disperser nos forces et de converger sur des lieux stratégiques.

 

A transmettre sur l’adresse mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Unis dans la grève reconductible, nous avons le pouvoir de bloquer les profits et de faire plier le gouvernement!

 

Dans le département du Nord:

 

En cours de construction

 

 

 

Les dernières Elections présidentielles et législatives, marquées par un taux d’abstention record, auront mis en évidence les fractures territoriales et sociales qui traversent notre société. Loin des attentes et exigences sociales concernant le chômage, la précarité grandissante, les salaires, la retraite, la sécurité sociale etc…


Absence également de l’importance des services publics de proximité et d’une prise en compte d’un aménagement équilibré du territoire évitant les enclaves territoriales qui ont continué à s’aggraver pendant que le désengagement des pouvoirs publics s’est lui accentué.

 

Alors que la société, la population ont besoin d’un renforcement de l’action publique nous constatons la poursuite d’une déstructuration organisée des services publics pourtant facteurs du développement économique et de la cohésion sociale.

 

De même, la sécurité sociale, garante de notre modèle social qui a largement contribué à la croissance de ce pays est continuellement remise en cause, à l’exemple du transfert de cotisations sociales vers la CSG avec entre autre l’augmentation de +1,7% sur les retraités qui subiront une nouvelle baisse de leur pouvoir d’achat.


La sécurité sociale, pilier de la protection sociale dont les organismes sociaux ne doivent pas pâtir des choix politiques conduisant au désengagement de l’Etat qui en est le garant.

 

Où en est-on de la situation existante ?


Souvenons-nous par exemple du scandale qui avait embrasé la CARSAT NORD PICARDIE en 2014 et 2015. La contraction des moyens avait conduit à ne plus se mettre en capacité de verser les retraites de milliers de pensionnés. A ce jour nombre de difficultés demeurent et s’amplifient même.
Aujourd’hui c’est tout le réseau qui est fragilisé, les CARSAT, les CPAM, les CAF, Pôle emploi, tous les services ferment une partie de leur accueil au public. Il s’agirait, nous dit-on, de mieux répondre aux besoins des assurés et usagers.

 

Alors que ce qui est mis en œuvre correspond d’abord à une déstructuration organisé des services tournant le dos à l’accomplissement des missions de service public. En réalité, pour répondre aux impératifs budgétaires on brade le système de protection sociale dans une période où des millions de nos concitoyens en ont pourtant cruellement besoin.

 

Les organismes sociaux subissent de plein fouet les conséquences de la casse généralisée des services publics et les économies budgétaires réalisées au détriment des salariés et plus largement sur l’ensemble des assurés sociaux. Le dernier exemple en date, le choix politique de réduire de 5€ les APL démontrant cette réalité en concourant à la régression sociale.


On est bien face à une logique de remise en cause découlant de choix politiques privilégiant les exigences financières patronales et des assureurs privés, contraires à l’intérêt général et au progrès social.

 

Alors que l’accueil physique des assurés sociaux reste un besoin social indispensable, ces décisions successives de fermetures des antennes locales Carsat, Cpam, Caf, pôle emploi, sont lourdes de conséquences et contribuent à accroître les difficultés rencontrées par les assurés sociaux dans leurs démarches et la réponse à leurs besoins.

 

C’est du maintien et de l’amélioration de la qualité du service public de proximité dont il est question alors que les baisses de crédits de fonctionnement, les suppressions d’emplois et, par voie de conséquence, l’aggravation des conditions de travail des salariés permettent de moins en moins d’absorber la charge de travail et de répondre aux demandes des assurés sociaux dans de bonnes conditions.

 

Alors que les accueils de proximité deviennent de simples variables d’ajustement dans une gestion à courte vue, il devient urgent de redonner les moyens financiers et humains à la Sécurité Sociale, pilier de notre protection sociale.

 

Dans ce contexte, les Elus ne peuvent accepter, voire cautionner des choix politiques contraires à la réponse aux besoins sociaux de la population.

 

Les Elus de la Nation ont la responsabilité et le devoir de mettre un terme à cette situation. Les Retraités sauront le leur rappeler en participants nombreux aux journées nationales d’action de la CGT et de l’UCR CGT du 28 septembre.

 

Tract U.S.R

 

 Tract de l'UD

 

 

 

 

 

2017 marque le Centenaire de la Fédération CGT des Cheminots.

 

Le 27 janvier 1917, le siège de la jeune Confédération Générale du Travail (CGT) accueille, salle de l’Union des syndicats, une réunion qui fera date. Deux cents délégués, salariés des compagnies ferroviaires privées qui se partagent à l’époque le rail national, signent l’acte de naissance de la Fédération nationale des travailleurs des chemins de fer français, des colonies et des pays du protectorat…

 

Une force de 65 000 travailleurs qui adhèrent en bloc à la CGT, et comptent désormais pour un tiers des effectifs de la centrale.

 

A cette occasion, l’Union départementale des syndicats CGT du Nord et le secteur Cheminots CGT Nord-Pas-de-Calais organisent une initiative qui se tiendra les 23, 24 et 25 octobre 2017 dans les locaux de la Bourse du Travail, avec expositions, diffusion de films et débats.

 

Programme

Le 23 octobre
8h30: Accueil.

9h30 : Discours de bienvenue par Dominique Sens, Secrétaire Général du secteur Cheminots CGT Nord-Pas-de-Calais

10h : Projection du documentaire de Gilles Balbastre coproduit avec le Comité d'Établissement FRET SNCF « Transport de marchandises : changeons d'ère ! », avec table ronde et débat avec la salle

12h: Moment convivial

 

Le 24 octobre

Deux expositions seront visibles de 08h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30 dans les couloirs de l’U.D CGT du Nord:
- Exposition fédérale sur le centenaire;
- Exposition du CE des cheminots et des camarades belges de la CGSP.

 

Le 25 octobre
8h30 : Accueil

9h30 : Introduction par Jean-Paul DELESCAUT, Secrétaire Général de l’UD CGT Nord.

10h : Projection du film sur le centenaire réalisé par la Fédération des Cheminots puis débat

12h : Conclusions des débats par Dominique BEN responsable du secteur politique industrielle de l’Union départementale CGT Nord et discours de clôture par Laurent BRUN, Secrétaire Général de la Fédération CGT des Cheminots.

13h : Moment convivial.

 

Inscription

Auprès de l’U.D CGT Nord, par mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Indiquer votre nom, prénom, participation le 23 et/ou le 25 octobre, avec ou sans déjeuner sur place.

 

 

 

On ne peut pas dire que la CGT du Nord reste les deux pieds dans le même sabot. En effet, depuis mars dernier, avec les syndicats, sections syndicales, Unions locales et professionnelles, elle ne cesse de donner aux salariés les occasions de se mobiliser pour de meilleures conditions de travail, des augmentations de salaires et des retraites.

 

Ce ne sont pas l’élection du Président MACRON, celle des députés acquis en grande majorité à sa cause, ni les ministres du gouvernement « PHILIPPE 2 » qui empêcheront la CGT de se mobiliser contre les réformes MACRON anti-progressistes et pro-MEDEF.

 

La preuve, la mobilisation dans le Nord le mardi 27 juin, avec les appels à la grève et rassemblement sur CAMBRAI, DOUAI, DUNKERQUE et LILLE, qui est le point de départ pour une rentrée sociale combative.

 

L’UD du Nord a mis à disposition de l’ensemble des structures un matériel de communication dénonçant les conséquences des mesures ultra-libérales du gouvernement, que vous retrouverez sur le site de l'UD. N'hesitez pas poursuivre sa diffusion durant tout l'été auprés largement aux salariés.

 

Des déploiements s’organisent sur l’ensemble du département à l’initiative de vos unions locales durant tout l’été. Faire grandir le rapport de force notamment en permettant à l’ensemble des citoyens de mesurer les conséquences du programme MACRON, voilà le défi qui nous est imposé.

 

LES JOURNEES D'ETE

 

L’UD du Nord organise, comme chaque année les journées d’Eté, retrouvez ci-dessous les dates et lieux. Nous vous attendons dès 8h30Ces journées d’Eté nous serviront de point d’étape pour construire les mobilisations de septembre prochain.

 

L’UD du Nord propose à l’ensemble des syndicats de participer à l’une ou l’autre de ces journées d’Eté. Pour cela, il vous suffit de nous informer de votre participation, par mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

 

- 11 juillet: Union locale d'Aulnoye Aymerie  - Square LECLERC à AULNOYE

 

- 22 aout: Union locale d'Armentieres– 70, Place Jules GUESDE à ARMENTIERES

 

LES JEUDIS DE LA SYNDICALISATION

 

L’Union Départementale du Nord organise des semaines de déploiement tout l’été, aux portes des entreprises.

 

Chaque jeudi, nous proposons d’organiser une action de déploiement mutualisée avec les Unions Locales limitrophes, afin d’être le plus nombreux et le plus visible possible.

 

Le but étant de toucher un maximum de personnes il serait utile de choisir des zones industrielles ou commerciales ou de fort passage comme les marchés ou foires estivales.

 

Il est possible d’organiser conjointement deux actions sur des Unions locales éloignées, l’une du sud du département et l’autre du Nord.

Nous aiderons les unions locales dans la mise en œuvre de cette initiative.

 

Il reste encore quelques jeudis, alors n’hésitez pas à contacter, dés à présent, vos secrétaires à l’espace orga-qualité de vie syndicale, afin de vous inscrire.

 

LE MARDI 1ER AOUT :

LILLE, Eurasanté de 9h à 12h.


LE JEUDI 3 AOUT :

ROUBAIX, 8h à l’UL ou 8h45 sur Carrefour Wasquehal
DOUAI, zone de LUC à Dechy de 11h à 12h
LILLE, Petit déjeuner à Euratechnologie de 9h à11h.
SECTEUR VALENCIENNES / SAINT-AMAND, Zone de Prouvy à 6h30.
DUNKERQUE, Zone commerciale de Capelle la Grande, RDV à 7h00.
Le syndicat CGT-CGT SMICT du CHRU de Lille, devant l’hôpital Swynghebauw de 10h à 15h.

 

LE MARDI 8 AOUT :

AULNOYE, Marché Aulnoye-Aymeries de 9h30 à 11h, distribution tract sur position de la CGT sur la CSG.


LE JEUDI 10 AOUT :

LILLE, La Haute Borne de 9h à12h.
DOUAI, Carrefour FLERS de 11h à 12h.


LE SAMEDI 12 AOUT :

DUNKERQUE, Zone Industrielle Bergues, RDV à 7h00 rond-point sortie autoroute Biernes.
Le syndicat CGT-CGT SMICT du CHRU de Lille, devant le centre de bio-pathologie de 10h à 15h.


LE JEUDI 17 AOUT :

DOUAI, Zone commerciale Orchies de 11h à 12h.
DUNKERQUE, Port de Dunkerque - Chaussée des Darses, RDV à 7h00 rond-point de la Bascule.
COMINES, commerces de Comines, Wervicq Sud et Quesnoy sur Deûle.
Le syndicat CGT-CGT SMICT du CHRU de Lille, devant la maternité Jeanne de Flandre de 10h à 15h.


LE JEUDI 24 AOUT :

AULNOYE, Gare d’Aulnoye de 6h à 9h avec les cheminots.
DOUAI, zone Leroy Merlin Douai de 11h à 12h.
Le syndicat CGT-CGT SMICT du CHRU de Lille, devant l’administration générale Flandre de 10h à 15h.

 

Certaines U.L seront en déploiement tout l’été (à notre connaissance, ce jour, Douai, Dunkerque, Lille et Armentières): Rapprochez vous de votre U.L pour plus d’informations.

 

JOURNEE D'ACTION CONFEDERALE

 

Le mardi 12 septembre, grande journée de mobilisation avec une manifestation régionale sur Lille à 14h30. 

 

Affiche UD Nord

 

 

 

 

 

 

L'UD du Nord appelle à faire du mardi 27 juin, une journée de grève et de mobilisations contre les funestes ordonnances du Docteur Macron et ses Pharmaciens, qui visent à détruire tout ce que les travailleurs ont conquis par la lutte au prix, souvent, de lourds sacrifices.

 

Destruction complète du code du travail et du CDI et du statut de la Fonction publique.

 

Augmentation du temps de travail et baisse des salaires.

 

Destruction complète de notre système de protection sociale : assurance maladie, retraites...

 

C’est pourquoi nous avons décidé de lutter ensemble, en conjuguant entreprise, services et territoire. C'est-à-dire en alliant grèves et manifestations.

 

Ensemble, disons non!

 

Signifions à ce gouvernement que nous ne resteront pas l’arme au pied!

 

Des appels à la grève avec dépôt des cahiers revendicatifs sont d’ores et déjà lancés comme pour les territoriaux d‘Aniche, la CPAM, Nestlé, les Cheminots, les Pompiers, les Caisses d’allocations familiales (CAF) par exemple.

Les fédérations de la Chimie et Mines Énergie appelle à rejoindre toutes les mobilisations en cours et à venir.

 

Toutes et tous dans la rue, devant nos entreprises !!

 

 

Synthèse des manifestations en territoire:

 

LILLE: Rassemblement des cheminots à partir de 10 heures devant le Conseil régional

          Pompiers manifestation à partir de 10 heures et rassemblement place de la République 12 heures 30

          Meeting Place de la République à partir de 12 heures 30 avec restauration sur place

 

CAMBRAI: Rassemblement le matin pour dépôt de pétitions et de motions à la Sous-préfecture

 

VALENCIENNES: Manifestation 10 heures place d’Armes

 

DUNKERQUE: Manifestation 15 heures Place Jean Bart

 

Retrouvez les tracts de l'UD du Nord sur notre site article "Campagne d'information sur les mesures ultra-libérales du docteur Macron"

 

 

 

Retrouvez ci-dessous les derniéres luttes dans les entreprises de notre département, qui ont fait flancher le patronat face à la mobilisation des salariés avec la CGT:

 

AFPA 

 

Benedicta Seclin 

 

Rigolo comme la vie: L'inspection du travail a refusé le licenciement de Christelle, notre camarade des crèches, elle reprendra donc le travail le 3 juillet. Félicitations à toutes et tous pour votre soutien!

 

Maternité et bloc Jeanne de Flandre

 

 

 

La CGT Métallurgie organise une semaine d'action dans la métallurgie du 5 au 9 Juin en lien avec les négociations nationales, sur la remise en cause de l'ancienneté et de l'accord national sur les qualifications et classifications qui prévoit à l'origine la reconnaissance des diplômes et de l'expérience professionnelle.

 

Pour les salariés de la métallurgie du Nord, cela ira encore plus loin avec la remise en cause de l'allocation complémentaire de vacances.

 

USTM CGT APPELLE L'ENSEMBLE DES SYNDICATS ET SECTIONS SYNDICALES

LE 8 JUIN A 11H 

POUR UN RASSEMBLEMENT DEVANT LA CHAMBRE PATRONALE DE FACHES THUMESNIL - RUE DU MARECHAL LECLERC

 

 

L'Union des Syndicats Departementaux de la Santé organise un colloque sur le thème: « Il était une fois la santé, le social au royaume néo-libéral... Cette histoire qu’on nous raconte… ».

 

Venez nombreux pour débattre sur ce théme de 9h à 17h, à la salle polyvalente (rdc) de la Bourse du Travail (254 Bd de l'Usine, 59 000 Lille).

 

 

L'UD CGT, les unions locales CGT et les syndicats CGT du Nord organisent un grand meeting pour exiger une loi d'immunité sociale et syndicale, pour imposer la relaxe et l'amnistie des militants syndicaux discriminés et réprimés durant les luttes contre la Loi El Khomri, ainsi que toutes les victimes de discrimination et de répressions syndicales. 


Rendez-vous vendredi 2 juin dès 17h30, en salle polyvalente (rdc) de la bourse du travail de Lille (boulevard de l'Usine).

 

Venez nombreux!

 

Programme

 

Flyers

 

Affiche

 

 

 

Le Conseil Départemental du Nord a repris la gestion du financement de l’offre de service en matière de services d’aide à domicile. Il a décidé d’appliquer un tarif unique pour tous les services d’aide à domicile. Cette décision va mettre en danger nos emplois et nos conditions de travail.

 

Les structures d’aide à domicile vont devoir appliquer ce tarif unique, le coût de revient sera supérieur au tarif unique. L’AVAD se trouvera en grande difficulté financière. Les associations d’aide à domicile seront remplacées par des entreprises privées. Les usagers seront amenés à payer un différentiel bien plus important.

 

Le tarif unique va être applicable au 1er juillet 2017, le tarif sera voté lors d’une assemblée du Conseil Départemental le 22 mai 2017.

 

Rassemblement le 22 mai 2017 à 10h devant le conseil départemental du Nord, jour de la pléniere. Venez nombreux!

 

Tract CGT AVAD 

Tract UD CGT Nord 

 

Article VDN Région  Article

 

Article VDN Valenciennes Article

 

 

 

Notre camarade Auriane AIT LASRI, secrétaire générale du syndicat Mines-Energie Douai est convoqué au commissariat de Lens ce jeudi 18 mai à 10h.

 

Cette militante et jeune mère de famille a simplement défendu, avec ses camarades, le service public de l'énergie et les acquis des énergéticiens.


Tous ensemble, il nous faut continuer à démontrer notre volonté de ne pas accepter une justice qui réprime le syndicalisme.Alors, venez nombreux au rassemblement organisé ce jeudi 18 mai à 9h30 devant le commissariat de Lens (2 Rue Louis Delluc, 62300 Lens).


Quand on touche à un camarade de la CGT, on touche à toute la CGT!

 

 

 

La fédération commerce, services et distribution avec les syndicats CGT Conforama en pleine négocations salariales, appellent l'ensemble des salariés Conforama à debrayer ce samedi 6 mai à 13h, dans tous les magasins de notre région, pour revendiquer un salaire decent et des conditions de travail dignes.

 

Venez nombreux!

 

Tract fédéral 

 

 

 

 

L’union locale de Seclin, l’union départementale du Nord et la fédération du commerce, services, distribution vont à la rencontre des salariés du centre commercial So Green à Seclin, le mercredi 3 mai de 10h à 12h.

 

L'ensemble des salariés du commerce, des services et de la distribution du département sont invités à rejoindre cette initiative fédérale, pour agir - s'engager - se syndiquer!

 

Tract fédéral 

 

 

 

Vous trouverez ci-joint pour affichage le bilan du 1er mai dans le département du Nord, 3ème journée du printemps de luttes.

 

Dans la situation actuelle, plus que jamais, nous devons nous mobiliser et mobiliser les salariés pour faire entendre et aboutir nos revendications légitimes, d'augmentation des salaires, de réduction du temps de travail et de l'abrogation de la loi El Khomri, Rebsamen, Macron, Santé, NOTRe.

 

Tract bilan 1er mai 

 

 

 

Le comité général du 28 mars à décidé à une large majorité d'organiser une journée de manifestations et de grèves le vendredi 21 avril 2017, pour rappeler aux candidats à la présidentielle que nous revendiquons le PROGRES SOCIAL.

 

2 lieux de manifestations avec un rendez-vous dés 14h30 à:

- Dunkerque, place Jean Bart

- Lille, Porte de Paris

 

Tract Lille 

Tract Dunkerque  

 

 

 

Notre camarade Christelle, élue CGT et salariée à la créche "rigolo comme la vie" est menacée de licenciement par son employeur.

 

Quand on touche à un militant de la CGT, on touche à toute la CGT!

 

Venez nombreux au rassemblement organisé vendredi 7 avril dés 14 h à 162 boulevard de Fourmies à Roubaix (siége Id Kids Group)

 

Motion à renvoyer en urgence 

 

 

 

Après avoir décidé de fermer plus de 40 permanences de la CAF, La direction départementale a décidé d'expérimenter sur l'antenne de Fives l'accueil uniquement sur rdv. Cela veut donc dire que seuls les allocataires ayant pris un rdv seront désormais renseignés à Fives.


Cette expérimentation est amenée à se généraliser sur l'ensemble du département si la Direction l'estime concluante.


Le syndicat CGT des Personnels de la CAF du Nord affirme haut et fort que cela est un recul du service rendu aux allocataires, appelle tous les militants à faire signer une pétition aux usagers devant la CAF de Fives rue Guillaume Werniers vendredi 7 avril 2017 à partir de 8h15.

 

 

Nos camarades élus de la CGT subissent, depuis trop longtemps, de la part de la direction de "KORIAN", discriminations syndicales et harcélement.

 

Rendez-vous toutes et tous au rassemblement organisé par la CGT devant le siège de l'EHPAD KORIAN GAMBETTA, 99 rue du marché à Lille WAZEMMES, vendredi 07 avril de 13h00 à 15h00.

 

 

Le comité d'entreprise Fret SNCF a produit le documentaire « Transport de marchandises : changeons d’ère » sur la mort programmée du fret ferroviaire. Réalisé par Gilles BALBASTRE, il doit permettre de porter le débat à la connaissance du plus grand nombre de cheminots, d’usagers et de décideurs politiques, les premiers responsables de cette situation.

 

Le naufrage du fret ferroviaire doit nous aider à appréhender l’avenir des TER en région et les enjeux auxquels la nouvelle convention régionale de 2018 doit répondre. Les dangers d’une dégradation du service TER sont nombreux, trains sans contrôleurs, fermeture de lignes, substitution par cars, tâches de sécurité transférées au conducteur…

 

C’est dans le cadre de ces enjeux, que le CE des cheminots Mobilités Nord-Pas-de-Calais vous invite à participer aux Ciné débats organisés dans toute la région avec en point d’orgue un colloque régional le mardi 25 avril 2017 à partir de 16h30. Ce colloque permettra de réunir les acteurs principaux de la politique des transports et sera animé par le journaliste Adrien LANOY.

 

Confirmation de votre participation au colloque au plus tard le lundi 10 avril 2017, sur l'adresse mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Dates et lieux des Cinés débats dans le Nord:

 

- Lomme Délivrance à la salle associative, le mercredi 5 avril à 18h00

 

- Aniche au cinéma Jacques TATI le vendredi 14 avril à 18h30

 

 

 

Pour gagner ENSEMBLE, une vraie politique de LOGEMENT SOCIAL, venez nombreuses et nombreux à la manifestation organisée par INDECOSA, samedi 1er avril 2017 dés 15h à LILLE , rendez-vous Grand Place.

 

A télécharger et à diffuser largement:

 

Tract

 

 

 

Dans le cadre de la 19ème semaine de Lutte à l'EHPAD de Wattrelos et suite à la décision de la CE de l'USD CGT Santé-Action Sociale NORD de toutes et tous converger vers l'EHPAD de Wattrelos, veuillez trouver ci-jointe l'Affiche Tract du Mardi 04 Avril 2017.

 

Les camarades de la CGT de l'Hôpital de Wattrelos seront reçus par leur Direction le Mardi 04 Avril 2017 à 14 heures, pour la rédaction d'un protocole de fin de grève.

 

Les camarades en lutte organisent un barbecue solidaire le Mardi 04 Avril 2017 dès midi, venez nomvreux!

 

Pour plus d'infos contacter la CGT de l'Hôpital de Wattrelos : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou 06.76.57.32.81 (de préférence par SMS).

 

 

Affiche

 

Motion de soutien

 

 

 

L’Union Confédérale des Retraités de La CGT a décidé d'une Journée revendicative et d'actions le 30 mars prochain pour exiger « une revalorisation des pensions en fonction de l’augmentation du salaire moyen et une pension au moins égale au Smic revalorisé, pour une pension complète»

 

Une manifestation à Lille sera prochainement programmée.

Retenez cette date dans vos agendas..!

 

Tract  

 

 

Les salariés des magasins Armand Thiery dans les centres commerciaux Carrefour à Lomme et So Green à Seclin ont décidé de faire gréve vendredi 24 mars 2017 de 10h30 à 13h, pour dénoncer la précarité de leurs emplois, de leurs salaires et de leurs conditions de travail déplorables face à une direction muette à leurs demandes.

 

Uni(e)s et determiné(e)s, les salariés de ces magasins revendiquent l' amélioration de leurs conditions de travail, en embauchant et en augmentant la durée des contrats de travail à temps partiels, la reconnaissance de l'humain en respectant leurs droit au congés et de veritables pauses, san oublier le paiement de leurs dûs en respect des accords existant dans l''entreprise.

 

Avec 100% des salariés en gréve; l'objectif est d'aller au contact de la clientéle pour leur faire découvrir les coulisses d'Armand Thiery et leur proposer de signer une pétition de soutien à leurs revendications qui sont légitimes.

 

Venez nombreux soutenir les salariés Armand Thiery !

 

 

Dans le cadre de la journée d'action nationale du 21 mars, l'union départemental du Nord appelle l'ensemble des professions à se mettre en gréve, d'organiser des actions dans leurs entreprises et de rejoindre la manifestation régionale Porte des postes à Lille à 14h.

 

La CGT revendique une politique industrielle ambitieuse, le maintien de l'emploi par un plan d'investissement industriel, le maintien et le développement des services publics de proximité, la réduction du temps de travail à 32h, la transformation des contrats précaires en CDI à temps plein...

Bref, nous avons toutes et tous une bonne raison d'étre dans la rue le 21 mars!

 

Tract UD 59 

Tract industrie-transports-infrastructures 

 

 

Depuis plusieurs mois notre section syndicale et son délégué en particulier, dans l'entreprise Westa (groupe Poujoulat), est confrontée à une volonté délibérée de se débarrasser de la CGT dans la boîte. 

Par deux fois la direction a tenté, malgré ke refus de l'inspection de licencier Julien, et une troisième manoeuvre est en cours.

Mais Julien ne lâche rien !

 

A la veille des NAO, et de la mobilisation du 21 mars, la section syndicale Westa distribue un tract, LE LUNDI 20 MARS DE 7H15 A 8H30 (rue des Trois Pierres, derrière la déchetterie de Tourcoing)

L'enjeu: Faire comprendre aux salariés que rien ne bougera pour eux sans leur mobilisation, que la CGT est le meilleur outil pour cela, et que derrière le sort de julien c'est le leur qui est en jeu. Plus foncièrement, leur faire comprendre que les petites lâchetés quotidiennes ne les sauveront pas !

 

Merci à vous toutes et tous pour votre engagement, nous devons montrer que Julien n'est pas seul et que nous sommes déterminés !

 

Contactez vite: 06 50 36 66 50

 

 

Le 9 mars 2017, devant l'inspection du travail à Maubeuge à 10h et à 14h devant la Marie de Cambrai, salariés et inspecteurs manifestent leurs désaccords sur la réorganisation des inspections du travail.

 

Tract 

 

Projet de réorganisation 

 

 

Dans le cadre de la journée internationale de lutte pour les droits des femmes, l'union départemental du Nord appelle l'ensemble des salariés à se mettre en gréve le mercredi 8 mars dés 15h40.

 

 

L’égalité proclamée dans la loi n’est pas effective au quotidien, il y a toujours :
27% d’écart salarial et 40% d’écart de pension de retraite entre les femmes et les hommes 
80% des tâches ménagères assumées par les femmes ? 
80% des femmes qui considèrent qu’elles sont régulièrement confrontées à des comportements sexistes au travail.

 

 

 

Elevons le rapport de force pour gagner sur nos revendications !

 

Les fédérations CGT, FO et SUD de la santé et de l’action sociale, des organismes sociaux, des services publics et des fonctionnaires appellent l’ensemble des salarié-e-s à faire grève afin de reconquérir un système de santé protégeant l’ensemble de la population et garantissant à chacun-e un accès à des soins de qualité.

 

IMPORTANT: Contactez vite l'USD CGT au 03 20 88 17 25, avant le 20 février, pour réserver votre place dans le bus au départ du CHRU.

 

Tract des fédérations 

 

Affiches  

 

 

 

Sequana / ArjoWiggins et Stora Enso ont supprimé 350 emplois à Corbehem et 320 à Wizernes, et bloquent toutes reprises des deux papeteries. Cette volonté de détruire définitivement les emplois de la région est scandaleuse !

 

Rdv à 14h devant le TGI de Lille pour soutenir les camarades de la CGT Arjowiggins Wizernes et les ex-salariés de STORA ENSO.

 

Tract   

 

 

 

Dans un contexte d’austerite budgétaire, de baisse des effectifs et d’augmentation de la charge de travail, la dégradation des conditions de travail s’amplifie.

 

Nous le vivons au quotidien : course à la productivite, externalisation, réorganisations, heures supplementaires voire écrétées, multiplication des contrats précaires… Aujourd’hui Pôle emploi est en danger...

 

Lire la suite 

 

 

 

STOP A LA CASSE DE L’EMPLOI, DE NOS ACQUIS ET DE NOS CONVENTIONS COLLECTIVES

 

Jeudi 2 mars 2017, à 10h sur la place d'Armes à Valenciennes, la Région CGT métallurgie a décidé d’appeler à la mobilisation de l’ensemble des métallos de toutes les entreprises de la Région Nord Pas de Calais pour faire entendre les revendications des travailleurs de la Métallurgie...

 

lire la suite